Surtout Monsieur le Ministre, ne démissionnez pas!

Ce que les médias nomment désormais l’affaire Woerth suit son cours… La majorité et l’opposition se  chahutent du coup comme au bon vieux temps où il se passait quelque chose de significatif dans les séances plénières du Parlement. Dans les médias, Ségolène Royal y est allé de sa dénonciation dans l’esprit du jeune Mitterrand  du Coup d’Etat permanent, et la majorité de la traiter, grosso modo, d’hystérique. Classique. Déjà vu. Banal.

Sauf que là, en se mettant en avant par une déclaration radicale sur le « système Sarkozy« , (version soft du « tous pourris » des extrêmes, ou retour du célèbre « Etat-RPR » des années 1980-90?), S. Royal sert l’opposition avec brio. En effet, si Eric Woerth démissionne à ce stade de quoi ce soit après une telle injonction venant de la Présidente de la Région Poitou-Charentes et de quelques autres responsables de l’opposition, cela serait leur donner raison, au moins partiellement,  sur  leur analyse. Désolé, mais il fallait partir plus tôt à la manière des pays du nord de l’Europe en soulignant qu’il n’y avait rien à critiquer au fond, mais que la dignité républicaine l’exigeait … Une telle démission au moment où le scandale n’a pas encore fait toute son œuvre n’empêche d’ailleurs pas de continuer ensuite une belle carrière, comme le prouve le cas de Dominique Strauss-Kahn, actuel « patron du FMI ». Cependant, à ce stade, après que tous les responsables de la majorité se soient exprimés avec ferveur en votre faveur en vous présentant comme « l’agneau qui vient de naître »,  il ne faut donc surtout pas démissionner, Monsieur le Ministre! Cela ferait désordre. Certes, votre maintien à votre poste, comme le maintien de quelques autres titulaires de postes ministériels, ne va pas améliorer l’image de la majorité aux yeux d’une partie de la population, mais avec l’été (presque) tout s’oublie.

Bref, l’opposition doit souhaiter ardemment que la majorité résiste aux demandes (hypocrites) de démission du Ministre mis en cause qu’elle promeut à grands cris.

Quant au soit-disant remaniement promis pour octobre selon certains médias, une fois la tempête (supposée) de la « réforme des retraites » (de cette année), voilà une innovation intéressante dans notre vie politique. Normalement, le remaniement comme le cadeau d’anniversaire doit être une surprise… Il y aurait aussi dans le genre, la dissolution de l’Assemblée nationale, mais cela s’est déjà fait.

Ps.  Et voilà que deux sous-ministres remirent leur démission ce premier week-end de juillet 2010. Reviendrait-on à la « jurisprudence Balladur »? Ou faut-il plutôt parler du « théorème Berlutti »? On se souviendra sans doute qu’il y a quelques années un Ministre de la République,  Roland Dumas, d’obédience socialiste, bon ami du Président d’alors, avait fait scandale à travers l’habitude qu’il avait de se faire offrir par sa maitresse des chaussures à ses mesures chez le meilleur (dit-on) chausseur de la ville Lumière, à savoir Berlutti. Les « pompes à 10000 balles » avaient effrayé les populations sur les mœurs dispendieuses des élites. J’ai bien l’impression que l’on soit là devant le même phénomène, qui pourrait donner lieu au théorème suivant :

« Un scandale mettant en cause une personnalité publique possède une capacité de déflagration dans l’opinion publique proportionnée à l’existence dans le récit que l’on en fait d’un élément matériel de la vie quotidienne compréhensible par tous. »

Nos deux sous-ministres remerciés par les instances supérieures sont tombés sur quelques boites de cigares et un malheureux permis de construire… En matière de scandale, le microcosme l’emporte sur le macrocosme. Qui emprunte un œuf a plus à craindre que celui qui vole le troupeau tout entier.

Ceci étant, il reste quelques emprunteurs d’œufs en circulation dans le gouvernement…, et je reste convaincu qu’ouvrir la porte aux démissions à ce stade ne peut qu’entrainer de fâcheuses conséquences pour le pouvoir en place.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s